Accueil
Hunawihr
Les Gîtes
Les Tarifs
Liens
Contact

Charmant petit village, reconnu comme l'un des plus beaux villages de France .....

Une Cave Vinicole qui séduit des générations d'amateurs de vins !

(voir en bas de page)

 

Origine du nom

 

Le nom du village est sans doute dérivé de Hunon et de sa femme Hune, ou sainte Hune, et du latin villare = ferme.

Blason

Ce sont les armoiries de la famille noble des Hunawihr dont l'existence est attestée depuis 1181 et qui s'est éteinte au début du XVIe siècle.

Histoire

La tradition fait remonter les origines de Hunawihr à Sainte Huna (ou Hunne), de la famille des Etichons et à un miracle opéré en sa faveur par l'évêque de Nevers saint Déodat. Vers 1114, Henri V rattache le village à l'abbaye de Saint-Dié. Au début du XIIIe siècle le village change de propriétaire et passe aux comtes de Horbourg, puis aux comtes de Wurtemberg en 1324 qui est également propriétaire de Riquewihr. A partir de 1520 le village d'Hunawihr possède un important pèlerinage dédié à Sainte Hune qui attire de nombreux pèlerins jusqu'à la Réforme. Puis les habitants d'Hunawihr passent au protestantisme à partir de 1534 suivant en cela les comtes de Montbéliard-Wurtemberg. Au XVIIe siècle le village subit une épidémie de peste qui décime une grande partie de la population. A partir de 1687, sept familles catholiques s'installent dans le village, ce qui entraine l'édification d'une paroisse. L'église d'Hunawihr sert de simultaneum. Une fontaine qui se trouve vers la sortie du village et qui porte le nom de la sainte rappelle un autre miracle: dans une année de disette l'eau de la fontaine se transforma en vin que les villageois recueillirent et qui remplaça leur récolte perdue. Ce vin était supérieur au meilleur que le vignoble eut jamais produit. Aujourd'hui Hunawihr est une commune essentiellement viticole.

Lieux et monuments

Église fortifiée Saint-Jacques-le-Majeur du XIVe siècle

L'église, à l'est du village se trouve sur une petite hauteur, entourée d'un cimetière fortifié qui présente le plus bel exemple de ce genre en Alsace et dans les pays limitrophes. L'enceinte est de forme octogonale et chaque angle muni d'un bastion demi-circulaire. La seule porte d'entrée était surmontée d'une grande tour, aujourd'hui en partie démolie. L'enceinte date des XIV et XVe siècle et porte des restaurations du XVIe siècle. Le tour de l'église, à deux étages, est du XIVe siècle, le cœur du commencement du XVIe siècle (sur une console un écusson et la date de 1524), ainsi que la sacristie (la porte indique l'année 1525). Sous la sacristie une crypte à laquelle est accolée une chapelle carrée. L'église était certainement prévue à trois nefs. Sur le côté gauche se trouvent des piliers. Dans la tour des fresques découvertes en 1879, représentent un cycle de scènes de la légende de sainte Hune et de saint Déodat, de la fin du XVe siècle. Dans la nef, une chaire en pierre du commencement du XVIe siècle. Dans le chœur, clés de voûte armoriées. La crypte de l'église Saint Jacques-le-Majeur a abrité jusqu'à la Réforme les reliques de Sainte Hune, béatifiée par le pape Léon X en 1520.L'église est classée monument historique depuis 1929.

Vitrail

A l'intérieur de l'église de Saint Jacque-le-Majeur on aperçoit un beau vitrail décoré de raisins qui témoigne de la place prépondérante du patrimoine viticole dans l'art alsacien.

Chaire

La chaire en grès rose installée contre le mur de la nef est muni d'un escalier qui traverse le pilier.

Fresque de Saint Nicolas

Sous le clocher de l'église a été découvert vers 1878 des fresques représentant Saint Nicolas.Elle font parties d'une collection de quartorze tableaux. Les scènes imagées sur les tableaux représentent les principaux épisodes de la vie du saint. Le registre inférieur évoquent les miracles opérés après sa mort, notamment la libération de trois innocents condamnés à mort. Un quinzième tableau, situé à droite de la composition, montre le couronnement de sainte Hune par la Trinité. (Classé Monument historique en 1972)

Fontaine du XVIIe siècle

Situé 2 rue de l'église, cette fontaine est constituée d'une auge principale sculptée, de deux bassins secondaires et d'une colonne surmontée d'une sphère. Cette fontaine servait d'abreuvoir pour le bétail et servit aussi à puiser l'eau pour les habitants de la localité. Deux auges situées à côté de la fontaine principale servent à recueillir le trop-plein de la vasque dont l'eau s'écoule ensuite dans le caniveau.

Mairie

Sur la façade de la mairie qui date de 1517, on peut apercevoir les armoiries des Wurtemberg.

Maison à haut pignon avec portail gothique

Cet édifice porte la date de 1567

Curiosités

  • parc des cigognes et des loutres : ce parc animalier de 5 ha. est un centre d'élevage et de réintroduction de la loutre européenne.
  • jardin des papillons exotiques : situé à côté du parc des cigognes, des centaines de papillons exotiques vivent en liberté dans une serre et un parc botanique au milieu d'une végétation luxuriante.

Et surtout La Cave Vinicole de Hunawihr qui vous accueillera avec grand plaisir pour vous faire déguster leurs merveilleux vins...!

 

Cave Vinicole de Hunawihr

48 route de Ribeauvillé

68150 HUNAWIHR

Tél.: +33 (0)3 89 73 61 67

Fax : +33 (0)3 89 73 33 95

info@cave-hunawihr.com

www.cave-hunawihr.com

 

Hunawihr